w

L’après Grossesse

Ce concept, appelé Mommy Makeover aux USA, concerne toutes les interventions de chirurgie plastique qui peuvent être proposées pour réparer les altérations du corps causées par la grossesse et/ou l’accouchement. 

Je ne considère pas qu’il existe une solution “magique” pour tout  mais plutôt que l’on peut appliquer bien des concepts de chirurgie réparatrice aux altérations provoquées par une grossesse et un accouchement sur le corps des femmes. Ces “heureux évènements” font partie, comme me l’ont rapporté mes patientes, de certains de leurs plus beaux moments de vie mais les conséquences physiques qui peuvent exister ensuite pas forcément!

Je vais tenter ici d’évoquer simplement les demandes qui me sont faites quotidiennement en consultation.

Après quel délai faut-il agir?

La poitrine

Le ventre

La silhouette

L’intimité

La poitrine est souvent la plus concernée. 

En effet,  elle change de galbe après avoir souvent fortement augmentée de volume sous l’imprégnation hormonale, la prise de poids et parfois l’allaitement qui maintient parfois durant des semaines sa distension glandulaire.

Après l’accouchement, elle peut retrouver son aspect antérieur et c’est heureux! Mais, plus fréquemment par fonte glandulaire, elle perd son volume on parle alors d’hypotrophie mammaire qui peut justifier d’une augmentation mammaire par implant ou d’un lipofilling mammaire

Si la peau se relâche, c’est ce que l’on appelle la ptose mammaire et un lifting mammaire sera le choix thérapeutique proposé seul ou avec une mise en place d’implants mammaires ou associé à un lipofilling si en plus il y a eu perte de volume. Le choix du type d’opération envisageable sera fait en consultation en discutant de votre gêne personnelle et des possibilités chirurgicales.

Si un excès de volume persiste, on parle d’hypertrophie mammaire. Le sein est alors trop volumineux et lourd et il faut réaliser une plastie mammaire de diminution pour qu’il soit de nouveau en harmonie avec votre silhouette.

L’aspect du ventre est lui aussi altéré. Il est souvent le siège d’un relâchement cutané après un accouchement car il a été distendu pendant la grossesse « comme un ballon ».

Il peut persister un excès de peau expliquant au minimum la présence de frippures plus ou moins diffuses en dessus et/ou en dessous du nombril. Parfois, il peut même exister un repli de peau en partie basse en dessus du pubis et  des vergetures sont apparues.

Une infiltration graisseuse supplémentaire a pu s’installer et la lipoaspiration la traitera seule si l’élasticité de la peau est suffisante ou devra être associée à une abdominoplastie si ce n’est pas le cas.

Les muscles de la paroi abdominale sont plus ou moins relâchés car ils ont été détendus (selon le « poids du ou des bébés »). L’écartement des muscles est appelé diastasis et parfois une véritable hernie (ombilic,…) peut survenir.

Si une césarienne a été de plus nécessaire, la cicatrice présenter des replis inesthétiques complexant et bien difficile à dissimuler. Ils pourront être supprimer chirurgicalement.

Le galbe de la silhouette peut être altéré par la prise de poids durant la grossesse, par l’élargissement du bassin pendant l’accouchement et les modifications hormonales diverses. Le corps n’est plus tout à fait le même qu’avant et des « rondeurs » persistent pouvant bénéficier parfois d’une lipoaspiration.

Le sexe a pu, lui aussi, voir son aspect se modifier avec par exemple des petites lèvres dont la taille et la forme ne sont plus tout a fait les mêmes. La nymphoplastie les réparera et le lipomodelage (ou l’injection d’acide hyaluronique parfois) permettra de redonner du galbe à des grandes lèvres  « affaissées ».

C’est lors de votre consultation avec le Docteur L. Sallaz qu’il pourra écouter vos demandes, essayer de comprendre vos attentes et d’organiser avec vous  le moment le plus propice si un traitement est nécessaire.

La chirurgie plastique vous aidera à retrouver votre féminité et réparer votre corps mais pour savoir ce qui réalisable et quand il peut être envisageable une première consultation avec votre chirurgien s’impose.

16, rue Marc Courriard
74 100 Annemasse
FRANCE